Vers l’aperçu de la foire aux questions

Foire aux questions

Pourquoi les fruits et légumes bio sont-ils emballés dans du plastique?

À Migros, plusieurs experts travaillent chaque jour à optimiser nos emballages et à tester des matériaux alternatifs. Le plastique est remplacé chaque fois que cela s'avère judicieux. Migros vend déjà actuellement de nombreux produits bio sans emballage. Les nectarines, melons, avocats, oranges et mangues bio ainsi que de nombreux autres fruits et légumes sont munis d'un autocollant ou d'une banderole. Ce mode de commercialisation est encouragé dans la mesure du possible. Nous étudions aussi constamment de nouvelles alternatives.

Conformément à l'Ordonnance sur l'agriculture biologique, les produits bio doivent cependant toujours être séparés des produits conventionnels d'une manière clairement identifiable, c'est pourquoi aujourd'hui ils sont encore souvent emballés. Un simple étiquetage de l'étalage n'est pas suffisant. Selon l'Ordonnance sur l'agriculture biologique, il faut en effet s'assurer, pour chaque article, que le client sait s'il s'agit d'un produit conventionnel ou d'un produit bio. Dans un rayon en vrac, cette directive est difficile à mettre en oeuvre.

Un film fin en plastique est également judicieux pour protéger le produit: un concombre non emballé n'est plus vendable au bout de quelques jours alors qu'avec 1,5 g d'emballage il reste frais environ deux semaines. Un produit qui s'abîme car il n'est pas emballé nuit beaucoup plus à l'environnement que son emballage ne le ferait. Il convient d'éviter impérativement le gaspillage alimentaire, même en petites quantités.