Vers l’aperçu de la foire aux questions

Foire aux questions

Quelle est la politique commerciale de Migros par rapport à l'importation de produits étrangers? Qu'en est-il de l'aspect écologique de l'importation des produits?

En tant qu’entreprise suisse, nous achetons le plus possible de denrées alimentaires en Suisse, et cela pour plusieurs raisons. D’une part, l’agriculture suisse n’est pas du tout capable de produire de quoi nourrir l’ensemble de la population. D’autre part, les conditions climatiques et topographiques en Suisse compliquent la production alimentaire. Pour une céréaliculture à grande échelle, il faudrait de vastes plaines et un climat plus doux. Beaucoup de variétés de légumes et de fruits ne poussent pas chez nous ou seulement pendant une courte période. La Suisse importe en conséquence environ 40% de ses produits alimentaires. Il en va autrement chez Migros. En moyenne 25-30% des denrées alimentaires des magasins Migros proviennent de l’étranger. Dans le domaine des produits frais, cette part est même encore plus faible puisque 80% environ des produits frais proviennent de Suisse.

Lorsque Migros importe des denrées alimentaires, elle essaie toujours de faire appel à des fournisseurs européens, à condition que la quantité nécessaire soit disponible et que la qualité réponde à nos exigences. Des produits d’outremer, par exemple de Chine, complètent l’assortiment, surtout dans le domaine Non Food. Pour réduire le plus possible la charge environnementale, ces produits arrivent habituellement en Europe par bateau. De plus, nous soumettons de plus en plus de produits à un bilan climatique qui tient compte de tous les effets sur l’environnement sur l’ensemble du cycle de vie, depuis la fabrication des matériaux jusqu’à l’élimination en passant par le processus de production. Ces bilans climatiques sont établis par des experts indépendants et nous fournissent de précieuses informations. Ils montrent par exemple que les besoins énergétiques du processus de fabrication constituent la principale charge environnementale de nombreux articles Non Food. Les émissions de CO2 dues au transport par cargos porte-conteneurs modernes sont en revanche le plus souvent négligeables.

Grâce à ses importations de denrées alimentaires, Migros peut proposer un plus large assortiment à ses clients. Dans certains domaines, notre clientèle profite aussi de prix plus avantageux grâce aux importations. Mais la Suisse frappe beaucoup de matières premières étrangères de taxes douanières élevées qui renchérissent les importations et donnent aux matières premières suisses plus chères une chance d’être vendues.

En dépit des avantages que présente l’importation de denrées alimentaires, Migros mise en grande partie sur l’agriculture suisse et sur ses produits. Ainsi, elle commercialise environ 20% de la production agricole indigène. Une grande partie de ces matières premières est transformée en Suisse dans les entreprises industrielles Migros. Nous tenons à poursuivre cette politique à l’avenir. Grâce à une déclaration claire, nos clients peuvent décider par eux-mêmes d’acheter un produit suisse ou étranger.